HOMEChurchAffiliate MinistriesBookstoreCalendarLibraryMinisters's Assoc.Contact UsSign Our Guestbook

Amazing Grace Ministries

Newsletter Archive

July, August, September 2001

  FRENCHFrench Translation by,  Mapack Martin Luther King

Now! Righteousness A New Righteousness

Pastor John Doonan

We now come into the presence of God because we know He will teach us how to live making the most of our salvation which he planned for us, before the foundation of the world. We agree, now to unite our spirit and our minds so that we can know Him and what He is doing in our lives. Walking in the power of His sacrifice, and His righteousness has enabled us to be touched by His cleansing love. Not only cleansed, but because His righteousness is so much higher than ours is, this power sets us free.

When we receive that righteousness, we do so by faith, and as we stand in the presence of God, we are indeed free.

2 Cor 5: 17 Therefore if any man be in Christ, he is a new creature: old things are passed away; behold, all things are become new.

18 And all things are of God, who hath reconciled us to himself by Jesus Christ, and hath given to us the ministry of reconciliation.

Jesus had no consciousness of sin, so when He walked on this earth, he had absolute authority. He did not question if a demon was going to listen to him or not, He knew they had to obey. He didn’t question whether the sickness, perversion, and the death of this world should obey. He knew they had to because He was the righteousness of God. Jesus knew He already had power and authority over anything that was less than the perfection of God’s righteousness, anything that was not a perfect work. He could restore those things that were broken, making them right, because He was not sin conscious. Only by understanding the righteousness of God and His ability to empower us to walk in His righteousness, can we be free from the consciousness of sin. If we are free from the consciousness of sin, we have authority.

Sin was no problem to Jesus; neither did it restrict Him in any way. Therefore, as he dealt with the imperfections of this world, the righteousness of Christ had authority and power. He knew that he could do anything God created Him to do. All things are recreated in Christ Jesus. Everything old is gone now. We must reconcile our thoughts to God. He has reconciled us to Him, but we still must reconcile our thoughts to Him. If we don’t grasp the power of His salvation and His righteousness then all that is left for us is to live our lives overcome by sin consciousness.

If our mind is connected to our flesh, and its failure, then we are carnally minded; it is death. But, if our mind is connected to our spirit, it is life and peace. Even though we realize "that there is therefore now no condemnation," I cannot go through life saying I can do whatever I want because I am then not accountable. It has to do with the righteousness of God in Christ. It has to do with freedom from a consciousness of sin; so free that it has no power over you. Rather, the spirit of the living God has recreated you anew and caused you to walk in A New Righteousness. It is not a righteousness of this earth nor one that any man has ever performed before Christ. The apostle Paul said that "the gentiles do by nature, what the Jew could never do." Though they understood righteousness by the law they could never perform the law. Nevertheless, the gentiles by faith seized reconciliation to God and were made righteous. We do it by faith. We live righteously by faith. We allow righteous acts to follow by faith. Because all the old things are passed away, there is nothing left of the old to be used against me for now all things are made new. Thus, nothing old can restrict me in any way.

Our new life in Christ is now revealed. We have this right in Christ to know that we are new, and if new then no longer conditioned for sin, failure, sickness, or any thought that disagrees with what God says we are. The tense for what we are is: I am NOW RIGHTEOUS. My NOW faith does not go backwards to find out how to get where I need to be. My NOW faith assumes I am already there. Therefore, there is no consciousness of sin NOW in this moment, unless I have not conquered the moment. If I am free, I am free NOW. If anything I was puts me in bondage, it is NOW gone. I am NOW made new.

The only way temptation to fail can subdue me is in my thoughts, because the Bible says, "as a man thinks so is he." At this moment, I have the choice of settling my future. If I cannot decide now, I will have failed the next moment, and will neither decide then. I will be in the next moment, hour, day, year, what I am now. Right now is the only time we have the power to change, to believe that we are who God says we are. What we are is the righteousness of God in Christ. What we were was "fallen short of the glory of God." What we will be is probably what we were, if we do not agree with what God says we are.

We are in Christ. We have life and peace. If we rely on our memories to sustain us, we will repeat the same old patterns of death we have walked in all of our lives. Until we come to Christ and realize that this moment can create a different memory, we stay as we were. So at this moment, by faith, we enter into the presence of God, faithfully to believe in who we are now. My righteousness is an act of NOW faith, so I concentrate all my thoughts on who I am in Christ!

The Ministry of Reconciliation.

Romans 6:5 For if we have become united with Him in the likeness of His death, certainly we shall be also in the likeness of His resurrection,

6 knowing this, that our old self was crucified with Him, that our body of sin might be done away with, that we should no longer be slaves to sin. (NAS)

When did Jesus die on the cross? About 2,000 years ago. When did your old man die on the cross? About 2,000 years ago. Eternity has no time. When we are in Christ we have no time. Time is irrelevant to us NOW. Wherever we are, we are in Jesus. We are the righteousness of God in Christ.

I often tell folks that we live in a raptured state. They look at me in a funny, confused, and suspicious way, and ask, "How can that be?" Time does not mean anything to God. In a moment, in the twinkling of an eye we’re going to be changed. That will be in its time. However, it doesn’t matter what will be in time, because I already live by faith in that state. I am already

redeemed. I am already saved. I am already healed. I am already resurrected and yet my body will one day catch up to my heart. I don’t see myself as something less than that. I see myself in Christ. There is no limit to who I am because there are no limits in God. I don’t have to get ready and prepare myself for the rapture because in my mind I am already raptured. I am already what He says I am by faith.

Now I know that this body will change, but that is irrelevant, because this body is subject to time. It is temporal, but I am eternal. Whatever is eternal is not effected by what is subject to time, i.e. when the rapture is. As far as that is concerned, it is already done. Because, He already said it, and if He who is eternal already said it, it is past tense to us who are temporal. Therefore, I live in the faith that I am NOW, and I stand in Him. The day that the rapture happens is not going to be a surprise to me, on that day I will say, "I knew that! I knew that all along, because I am born of the Spirit of God, and the redemption I walk in is finished." Time doesn’t mean anything to me. Consciousness of sin is about time, and I have nothing to do with time. It takes time to sin. It does! A great deal of time… You have to work it up; it has to be controlled by the lust of your flesh. It’s a time thing. However, if I do not have a consciousness of sin because I live as an eternal being, then I live in a state of faith.

Well, I live in the same world as everyone else. I’m not a fool and I am not in denial. However, I am in agreement with God because He said I am the righteousness of God in Christ. This means that every promise that will be for me… is. Every promise that will be for you… is. Every word God has given you to speak has already been spoken. Every work God has ever given you to do has already been done.

So we NOW STAND in the Lord in NOW FAITH in our
NOW RIGHTEOUSNESS…
IN HIM.


Two Heads Better Than One... I Don't Think So!

Rev. Dianne Doonan

There is a reason our head is on the top of our body and that we have only one!

We can be who God wants us to be. We can think His thoughts, and see through His eyes, if we allow our mind to feed off the word of God.

Joshua 1:8"This book of the law shall not depart out of thy mouth; but thou shalt meditate therein day and night, that thou mayest observe to do according to all that is written therein: for then thou shalt make thy way prosperous, and then thou shalt have good success."

The Word must be life to us, yet not only a means to stay afloat, but also a method to navigate the waves of life. Our word level must be higher than any other level in our lives. Our level of faith must be higher than our fear, our level of love higher than the emotions we feel. The only way our Fruit of the Spirit levels can be higher is to keep our Word level highest of all. We must put the Word of God first in our lives.

Proverbs 4:20 "My son, attend to my words; incline thine ear unto my sayings".

Imagine that you had a beautiful garden and made plans to leave on an extended vacation. You asked a trusted friend to attend your garden in your absence. You gave instructions on the watering and caring for it, removing weeds and helping it to flourish. Upon returning, you see your garden has withered and become overgrown with weeds. Asking what happened your friend replies, "Well, I looked at it and watched it as you asked". Since that was all he did, then your friend did not truly tend your garden.

In the same manner, we cannot just look at our Bible, dust it off, rearrange it on the table and not pick it up and read it. God said, "attend to my word." It nourishes us, gives us words to live by, and we must daily read it to grow and flourish.

When we receive Jesus as our Lord and Savior, our dead spirit, is exchanged for the Spirit of God. Our heart becomes God’s heart. This is the new birth. We are born again. However, our heads, our minds, do not receive instant regeneration of God’s thoughts. The Word of God renews our minds. God made our head to be the spokesperson for our body. It controls the thoughts and movements of the body. Yet the Word says, "out of the abundance of the heart, the mouth speaks".

So how do we get our head to say what our heart knows? We put on the mind of Christ. Two heads are not necessarily better than one! That is why God gave us only one.

Spiritual Revelation VS. Sense Knowledge

Just as a silent picture means nothing to the blind, a noisy radio would mean nothing to the hearing impaired. Our senses are the portals to our soulish realm. Similarly, deeply spiritual things mean nothing to a sense knowledge person. The Psalmist said, "Bring my soul out of prison, and I will praise thee." Our minds are often dominated by our senses in that we receive knowledge through our nerve centers. However, as we renew our minds through the Word, our hearts and souls come into fellowship with the Lord. When this occurs, our spirit (heart) is gaining power over our reasoning and then our senses take their appropriate place. We take our head out of the sense knowledge realm and "put on the mind of Christ."

I am a visual person and I pondered this revelation of taking off my head and putting on Jesus. I know that corporately we are the Body of Christ, and He is our head, commanding us through His Spirit. Yet, for the first time I understood that Jesus is also the head of my individual body.

Romans 8:5 "For they that are after the flesh do mind the things of the flesh; but they that are after the Spirit the things of the Spirit."

As sincere Christians, we battle to keep our flesh under control, for we certainly do not desire to be carnal. Nevertheless, for the sake of clear understanding of this teaching, let’s remove the word "Flesh" and replace it with "Senses".

For they that are after the Senses do mind the things of the Senses; but they that are after the Spirit the things of the Spirit.

Can you see how vital it is not to allow our senses to control our mind? We are Spirit; we must choose life.

Three things testify of our circumstance.

1. The Word of God
2. The Circumstance
3. Our Proclamation.

The Word says, "out of the mouth of two or three witnesses let every word be established". Here is how it works. We are in pain. The Word says "By His stripes we were healed". The painful circumstance screams, "Ow, hurt, throb, etc," but what does the claimant say? What will we agree with? What would Jesus say? WWJS? "By My stripes you were healed." Let this mind be in you that is in Christ Jesus. God certainly would not instruct us to do something if He did not first empower us with the ability to succeed. The Lord has given us untold treasure of bountiful truths to feast on. We are dining at the table of the King. Eccl. 8:4 "Where the word of a king is, there is power: and who may say unto him, "What doest thou?" Jesus lacks nothing and as His brothers, we are joint heirs as we dine with Him.

1Corinthians 2:9 states that "eyes have not seen nor ears heard nor enters the heart of man what God hath prepared for them that love Him". We can know the riches of His grace, His glory; we wear His crown on our head.

He is my mind, for I am determined not to know anything except Jesus Christ and Him crucified. He is my mouth, for out of it flow the issues of life. I will not compromise my faith, for that would mean settling for less. There can be no defeat in faith, for a direct onslaught by hell itself nor any of its forces can vanquish the power of uncompromising faith. No one has ever placed a problem in the hands of God, trusted in Him as their source of supply, and received less than heaven’s best. No problem is unsolvable and no fear is unconquerable. The Word demands that we walk by faith, our senses demand that we walk by sight. The Word demands absolute obedience, and our senses rise in rebellion. If we rest in our sense knowledge, we will break and our rest will turn to misery. If we rest in the Word of God, it will never fail us.

Our encouragement in this volatile, changing world is that Jesus Christ is the same yesterday, today and forever. He knows everything, and perfects that which concerns us, as we learn to walk in the righteous and peaceful place He made for us. Let us put on His mind, and rest in the fact that He is truly our Head


Well Done Thou Good and Faithful Servant

Marilyn Hoyme

Years of tears were released, my entire being felt fresh and new. I received Jesus as my Lord and Savior in April of 1975. The experience is as real today as it was then. I know the moment He took over my life, because when He touched me, He made me whole, and oh, the joy that floods my soul! A change had definitely occurred, the proportions of which I would not understand for years to come. But I know that I made a right choice, and that "all things had become new". It was as if a storm had passed, and been replaced by an inner calm that I had never experienced before. It was exciting to live again!

As I stand in the year 2001, I see a steady stream of God’s mercy and grace poured out to me over all the years. I see His faithfulness in constant measure as I move forward in my Christian walk, determined to "walk worthy of the high calling of Christ Jesus". I wanted to be the best I could be for Him. My hearts desire was true, but the course I had followed headed for a dead-end, one that robbed me of my joy. Somewhere along the line, I had forgotten (or did I ever know) that I was robed in His righteousness, that in His eyes I was whiter than snow. Like the foolish Galatians, I had been bewitched. I was back under the Law! My mindset was that of "sin consciousness", not freedom in Christ. I had taken the mantle of righteousness back into my hands. I thought it was my job to "stay clean", to please God as much as I could by doing what was "right", until the day I saw Him in heaven where I would hear Him say, "Well done thou good and faithful servant". It was all based on a works theology. I was not standing in the truth that I was already worthy, through the blood of Jesus Christ, and there was nothing more I could do to improve on His complete gift of love to me!

Living in this place was like a trap, an endless cycle of trying, failing and feeling condemned for failed efforts. If there was "therefore now no condemnation to them which are in Christ Jesus," Why was I feeling so condemned, so defeated? The despair of my heart was deep, and out of the depths, I cried out to Him. He heard my cry and graciously began working in my life. His purpose was that I would know the rest of the verse in Romans 8:1 – that there was no condemnation to those "who walk not after the flesh, but The Spirit." (v.2) "For the law of the Spirit of life in Christ Jesus hath made me free from the law of sin and death". My thoughts were on my flesh, my efforts at goodness and love. I was living in a totally carnal realm. Such a subtle deception! Honorable intentions, met with a lack of knowledge of God’s Word put me on a major side-road. I am grateful for God’s love, for His faithfulness. He who started a good work in me was faithful in completing it.

God moved me to a place where I could hear the solid teaching of the Word of God. Only then was the Holy Spirit able to penetrate the error of my ways. God’s Word proved itself to be true according to 2 Tim 3:16, which says, "All scripture was given by inspiration of God, and is profitable for doctrine, for reproof, for correction, for instruction in righteousness."

God showed me that all of my efforts to be righteous were as filthy rags. He showed me that my salvation in Jesus was complete and eternally secure, and that I was no longer under the law, but under grace. He also revealed to me that as God’s servant He designed me to demonstrate His holiness (not mine), and that my new life in Him was through the same Spirit of life that raised Jesus from the dead. What a step forward! It was a transition from works of my flesh to the grace of God and the power of the Holy Spirit in my life.

When the ground underneath is uncertain, it is hard to walk a straight path. We need the solid foundation of God’s Word to walk with confidence and to move forward to the fullness of His purposes in our lives. If we do not know we are free, we keep working to get free. If we do not know we are clean, we are constantly cleaning ourselves up, because our hearts are sincere in our desire to please God. When we pass from this life to our eternal life in heaven, we will hear Him say,

"Well done thou good and faithful servant,"

not because of our works, but because we released His Spirit of life into the dying and hurting world around us

so that all would know that Jesus Christ is Lord!

 


Holy greetings to you in Christ from Mindanao, Philippines!

First of all, I want to thank God for always keeping safe the arrival of your Gospelletter into our hands. I never have had anyone be so nice to us like you are. You really care for us, and the people we are ministering to. It is a great privilege to be one of the recipients of all the rich and powerful messages you share in the Gospelletter.

I do appreciate your God-given gift as a Bible teacher and Gospel preacher. Me, my family, and the tiny fellowship have feasted in the table of the Lord with all the spiritual foods you shared for our hungry and thirsty souls. We spend much time reading, meditating and comparing it with the Bible. As we put the truth together, we found out that all your messages are Scripturally based and true. I can recount statements the Lord made personally to me as I internalized the truth you shared. Yes, I agreed with you that the devil will steal the words of God that we read and hear. I praise God that your message about blessing God in our souls rang in my ears and made me strong to stand in God’s word because His word is true and man a liar. I thank the Holy Spirit for reminding me who I am in Christ, Oh! Glory to His Wonderful Name!

I almost can’t stop telling you of the blessing I have received from the precious words of God since it was revealed to me through your Gospelletter. This marvelous truth, genuinely Biblical and apostolic is what we have been looking for. When a seeker of truth is open to the truth, and when the Bible is rightly divided, not being sidetracked by the tradition of men, so many of those difficult passages we encountered now have meaning. We do believe this is the work of the Holy Spirit because He honors our heart’s desire, makes God’s word plain, and clear into our eyes of understanding. This is what happened to us. Your message has truth; it has changed the whole course of my life. It brings peace of heart and mind, and now my family is full of love. Glory to God!

I have rededicated my whole life to my Lord for the Ministry. My desire is to be used by God for His glory and for the furtherance of His Kingdom here in the Philippines. I would love to have more books or messages for the use of the ministry we have. I just can’t afford the cost. I am unpaid lay worker that survives by God’s grace. Our fellowship is small and funds are very limited, but we have spent all we have and what we can as investment to the rich harvest field. This is our valuable investment for the Kingdom of God before the Lord return in His glory. In this connection we ask you pray for us and the needs of this gospel ministry. The needs are great as we look at them in our human eyes, but in the eyes of our Great and Awesome God they are small.

Be rest assured that we are also committed to pray for you Pastor John and your ministry. Greet everyone there with a holy kiss, God bless you!

In His Amazing Grace, Bro. Rebecco E. Regino


Tanya Elizabeth Leah

Receive your dead
Dear Mary
Take him
Bruised
Battered
From the cross
Your once bursting babe
Now dormant
As you embrace
His broken body
To your breast
Cruel these tears
No comfort
Simeon’s sword
Has struck your soul
You seal the stone on your son
-Joy comes in the morning
In the silence of the stillness
In the darkness of the grave
I’m impossibility possible
-As the death clock stopped
The Christ reeled in radiant
resurrection
His being blazed forth imbibing breath
The quickness of his spirit
returned
Saturating every cell
He is living
He is alive
Jesus
No longer a veil
No barrier between
Tender transpired touch
Abiding in adoring assimilation
Just
God 2
nd man
Reap the reward
Dance in the delight
Sing in the sunshine
Of
Your risen Lord

Dear Pastor John

Sometime ago I wrote you requesting prayer for depression and the search I was undertaking in finding a half-sister. You sent me a tape on depression.

I am so happy to report that my depression has completely departed and I am happy and serving the Lord. He has blessed me so much. It is so awesome! On Feb.9th, my half-sister was found. She is 12 years younger than I. We emailed back and forth, and have really bonded. On April 2nd, I flew to Norfolk, VA for a wonderful reunion. It was like we had never been apart. My stepmother lives with my sister and we also bonded. I was able to tell them how I believe it was the power of prayer that brought us together. My sister is 54 and I am 68.
Praise the Lord for His never dying love and goodness!

Madeline Rae Hutchins Luedecke (Betty Jo Luedecke)


TWO IMPORTANT QUESTIONS:

· Is there any reason you would not be willing to receive God’s gift of eternal life?

· Are you willing to turn from your sin and place your faith in Jesus right now?

The Bible says, "Whosoever shall call upon the name of the Lord shall be saved" (Romans 10:13).

You need to ask the Lord Jesus to save you. Read this prayer and see if it says what you want to say to God.

Dear God, I know that Jesus is Your Son, and that He died on the cross and was raised from the dead. I know I have sinned and need forgiveness. I am willing to turn from my sins and receive Jesus as my Savior and Lord. Thank You for saving me.
In Jesus’ name. Amen.

Call on the Lord in repentance, faith, and surrender, using these or similar words of your own; and Jesus will become your Savior and Lord.

Welcome to the family of God. If you sincerely prayed this prayer, you have just made the most important decision of your life. You can be sure you are saved and have eternal life.

Call us and let us know about your
decision today so we may send you more information.
Amazing Grace Ministries
708/223-0070


Published by Amazing Grace Ministries Evangelistic Association Publishing, Westchester. Illinois Distributed by Amazing Grace Ministries Evangelistic Association Publishing, Westchester. Illinois Unless otherwise indicated all Scripture quotations are from the Authorized / King James Version (KJV)  No part of this book may be reproduced without written permission except for brief quotation in books and critical reviews. For information write Amazing Grace Ministries Evangelistic Association Inc.--198 Burnett St.--Yorkville, IL 60560--708/223-0070

Monthly Message---Poetry---Events Calendar---Need a Laugh

French 

Juillet, Août, Septembre 2001

 

A Présent la Justice! Une Nouvelle Justice

Pasteur John Doonan

A présent, nous venons dans la présence de Dieu parce que nous savons qu’Il nous enseignera comment vivre en tirant un maximum de profit du salut qu’Il a planifié pour nous bien avant la création du monde. Nous entrons en communion d’esprit et de pensée de manière à pouvoir Le connaître, ainsi que ce qu’Il fait dans nos vies. A marcher dans la puissance de son sacrifice, et dans la justice, nous pourrons être touchés par Son amour purificateur. Non seulement nous serons purifiés, mais parce que Sa justice est bien plus élevée que la nôtre, cette puissance nous affranchit.

Nous recevons cette justice par la foi, et nous sommes vraiment libres du moment que nous demeurons dans la présence de Dieu.

2 Cor 5: 17 Si quelqu’un est en Christ, Il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

18 Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec Lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.

Jésus n’avait aucune conscience du péché, c’est pourquoi Il avait tant d’autorité lorsqu’Il était sur la terre. Il ne se posait pas la question de savoir si les démons l’écoutent ou non, tout ce qu’Il savait est qu’ils n’avaient pas d’autre choix que d’obéir. Il ne se demandait pas si la maladie, la perversion et la mort de ce monde obéissaient. Il savait qu’ils n’avaient pas d’autre choix que d’obéir parce qu’Il était la justice de Dieu. Jésus savait qu’Il avait domination sur tout ce qui était inférieur à la justice de Dieu, sur tout ce qui n’était pas une œuvre parfaite. Il pouvait restaurer ces choses qui étaient brisées en les rendant intactes, parce qu’Il n’avait aucune conscience du péché. Nous ne pouvons être exempts de la conscience du péché que si nous parvenons à comprendre la justice de Dieu et Son habilité à nous équiper pour que nous marchions dans la justice. Nous n’aurons l’autorité que lorsque nous serons exempts de la conscience du péché

Le péché ne constituait en rien un problème pour Jésus; encore moins qu’il ne pouvait Le restreindre  de quelque manière que ce soit. La justice de Jésus avait donc le pouvoir et l’autorité les imperfections du monde. Il se savait capable de faire tout ce pourquoi Dieu L’avait créé. Toutes les choses ont été recréées en Jésus Christ. Toutes les choses anciennes sont devenues nouvelles. Nous devons conformer nos pensées à celles de Dieu. Il nous a reconciliés avec Lui, mais nous devons au préalable conformer nos pensées aux Siennes. Si nous ne nous saisissons pas du pouvoir de Son salut et de sa justice, il ne restera plus qu’à mener des vies caractérisées par la prédominance de la conscience du péché.

Si nos pensées sont attachées à notre chair, c’est l’échec parce que nous sommes charnels ; et c’est la mort. Mais, si nos pensées sont attachées à notre esprit, alors c’est la paix et la vie. Quoique nous réalisions"qu’il n’y a plus de condamnation," je ne peux pas m’amuser à faire tout ce qui me plaît dans la vie parce que je n’ai pas de comptes à rendre. Il en va de la justice de Dieu en Christ. Il en va de l’affranchissement de la conscience du péché; tu es tellement libre qu’elle n’a pas de pouvoir sur toi. L’Esprit de dieu t’a plutôt recréé et Il te fait marcher selon une Nouvelle Justice. Il ne s’agit pas de la justice de cette terre, ni d’une justice déjà accomplie par quelque homme avant Christ. L’apôtre Paul disait que "les gentils faisaient spontanément, ce que les juifs n’avaient jamais pu faire."  Quoiqu’ils appréhendassent la justice par la loi, ils n’avaient jamais pu accomplir la loi. Alors que les païens s’étaient saisis de la réconciliation avec Dieu par la foi, et ils avaient été justifiés. C’est par la foi que nous menons des vies justes. Parce que les choses anciennes sont passées, et il ne reste rien d’ancien qui puisse témoigner contre moi car toutes les choses sont devenues nouvelles. Rien de ce qui est ancien ne peut donc me causer des restrictions de quelque nature que ce soit.

Maintenant que notre nouvelle vie en Christ est révélée. Nous avons le droit de savoir que nous sommes renouvelés, et en tant que tel, nous ne sommes donc plus conditionnés par le péché, l’échec, la maladie et quelqu’autre pensée qui contredise ce que Dieu dit que nous sommes. Le temps auquel nous nous conjuguons est: Je suis à présent JUSTE. Ma FOI PRESENTE ne va plus en arrière à la quête de l’endroit où j ‘ai envie de me retrouver. Ma Foi Présente suppose que j’y suis déjà. Je n’ai donc aucune conscience de péché en ce moment bien précis. Je suis libre et je suis à PRESENT, sauf si je ne suis pas venu à bout de moment PRESENT. Si je suis libre, alors je le suis vraiment. Tout ce qui m’asservissait naguère s’en est allé. Je suis une NOUVELLE créature.

Ce n ‘est que dans ma pensée que la tentation de l’échec peut m’assujettir, parce que la Bible déclare:"Comme un homme pense, tel il est." En ce moment, il m’appartient de choisir de tracer le cours de mon avenir. Au cas où je ne peux pas décider maintenant, je vais rater l’instant suivant, et je ne pourrai même plus du tout décider. Ce que je serai dans les heures, les jours et les années qui suivent, c’est à présent que je le décide. L’instant présent est le seul dont nous disposions pour  changer et croire que nous sommes ce que Dieu dit que nous sommes. Nous sommes la justice de Dieu en Christ. Nous étions naguère "privés de la gloire de Dieu." Nous courrons le risque de retourner à la case de départ si nous ne convenons pas avec Dieu d’être ce qu’Il dit que nous sommes. Nous sommes en Christ. Nous avons la vie et la paix. Si notre appui dépend de nos souvenirs, nous retomberons dans les vieux schémas de mort qui ont toujours caractérisé nos vies. Jusqu’à ce que nous soyons venus à Christ et jusqu’à ce que nous ayons réalisé que l’instant présent peut créer d’autres souvenirs en nous, nous resterons au même endroit. Nous entrons donc en ce moment par la foi dans la présence de Dieu, en croyant sincèrement que nous sommes ce que nous sommes à présent. Ma justice est un acte de foi qui se conjugue au présent, alors toute mon attention est focalisée sur ce que je suis en Christ en ce moment!

Le Ministère de la Réconciliation.

Romains 6:5 En effet, nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité avec sa mort, et nous le serons par la conformité avec sa résurrection,

6 Sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché.

A quand date la mort de Jésus à la croix? A environ 2000 ans. A quand date la mort de ton vieil homme à la croix? A environ 2000 ans. L’Eternité est atemporelle. En Christ, nous devenons atemporels. Le temps ne compte plus pour nous. Nous sommes partout où nous sommes en Jésus. Nous sommes la justice de Dieu en Christ.

J’ai toujours dit aux gens nous vivons  comme si nous étions déjà enlevés. Et ils me regardent d’une drôle de manière qui laisse paraître leur confusion et leurs suspicions; d’étonnement ils me demandent : "Comment cela se peut-il?" Le temps ne signifie rien auprès de Dieu. En un instant, en un clin d’œil, nous serons transformés. Ce sera en Son temps. Peu me chaut toutefois de savoir à quel moment cela se fera, parce que par la foi, je vis déjà comme si cela était arrivé. Je suis déjà racheté. Je suis déjà sauvé. Je suis déjà guéri. Je suis déjà ressuscité et cependant mon corps retrouvera mon cœur un jour. Je ne me considère pas moins que cela. Je me vois en Christ. Il n’y a pas de limites à ce que je suis, parce qu’il n’y a pas de limites en Dieu. Je n’ai pas besoin de me préparer pour l’enlèvement parce que dans ma tête, je suis déjà enlevé. Par la foi, je suis déjà ce qu’Il dit que je suis.

Je sais à présent que ce corps sera transformé, mais cela n’est pas important parce que ce corps est assujetti au temps. Il est temporel, mais je suis éternel. Rien de ce qui est éternel n’est conditionné par le temps. Autant qu’il s’agisse de l’enlèvement, il s’est déjà produit. Parce qu’Il l’a déjà dit, et si Lui qui est éternel l’a déjà dit, alors cela se conjugue au passé pour nous qui ne sommes que temporels. Je vis dans la foi que je suis MAINTENANT, et que je me tiens en Lui. Le jour de l’enlèvement ne sera pas une surprise pour moi, ce jour je dirai: "Je le savais, je le savais depuis parce que je suis né de l’Esprit de Dieu, et la rédemption dans laquelle je suis entré est accomplie." Le temps n’a pas de signification à mes yeux. La conscience du péché est relative au temps et je n’ai rien à faire avec le temps. Il faut du temps pour pécher. Et beaucoup de temps! Il faut prendre du temps pour concevoir et élaborer le péché qui a son tour doit être contrôlé par les convoitises de la chair. Le péché est une affaire de temps. Si je n’ai pas la conscience du péché parce que je vis comme un être éternel, alors je vis dans un état de foi.

Je vis dans le même monde que tout le monde. Je ne suis pas un insensé et encore moins un adepte de la politique de l’autruche. Toutefois je suis accord avec Dieu en ce qu’Il a dit que je suis la justice de Dieu en Christ. Ceci veut dire que chaque promesse qui sera la mienne….est. Et chaque promesse qui sera la tienne …est. Chaque parole que Dieu t’a donnée de prononcer a déjà été prononcée. Chaque tache que Dieu t’a donnée d’accomplir a déjà été accomplie.

AUSSI Nous tenons-nous à PRESENT dans le Seigneur par une FOI PRESENTE en notre PRESENTE JUSTICE …
EN LUI.


Deux Têtes Valent Mieux Qu’Une... Je ne suis pas de cet Avis!

Rev. Dianne Doonan

Voici une raison pour laquelle nos têtes se trouvent au dessus  de nos corps ; et ce pourquoi nous n’en avons qu’une seule!

Pour que nous puissions être ce que Dieu dit que nous sommes. Que nous puissions penser comme Lui, et que nous voyions à travers Ses yeux, si nous peremettons que nos pensées se nourrissent de Sa parole.

Josué 1:8"Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit,  car c’est alors que tu auras du succès dans toutes tes entreprises, c’est alors que tu réussiras."

La parole doit être vie en nous, elle ne doit pas seulement nous maintenir à flot, mais elle doit également nous faire naviguer à travers les vagues de nos vies. Notre niveau de Parole doit être plus élevé que n’importe quel autre dans nos vies. Le niveau de notre foi doit être plus élevé que celui de notre peur, celui de notre amour plus élevé que les émotions que nous ressentons. Le seul moyen par lequel nous puissions maintenir le niveau de nos fruits de l’esprit au plus haut est fonction de ce que notre niveau de la Parole soit le plus élevé de tous. Nous devons placer la Parole de Dieu en premier dans nos vies.

Proverbes 4:20 "Mon fils, sois attentif à mes paroles".

Imagine que tu ais un beau jardin et que tu veuilles aller en vacance pour longtemps. Que tu ais demandé à un ami fiable de veiller sur ton jardin en ton absence, non sans lui avoir donné des instructions  sur la manière de l’arroser, d’en prendre soin, et d’en ôter la mauvaise herbe afin que les fleurs puissent pousser. A ton retour tu trouves ton jardin totalement asséché, avec de la mauvaise herbe qui en a pris le dessus. En voulant savoir ce qui s’est passé ton ami te dit:"Bien, je l’ai regardé, comme tu m’as dit, j’ai veillé dessus". Du moment qu’il n’a fait que cela, alors ton ami n’a vraiment pas entretenu ton jardin.

De même ne pouvons-nous pas non plus regarder simplement notre Bible, l’épousseter, et la déposer sur la table sans l’avoir ni prise, ni lue. Dieu a dit:"Prête l’oreille à ma parole." La Bible nous nourrit, elle nous donne des paroles grâce auxquelles nous vivons, nous devons donc la lire chaque jour si nous voulons croître et nous épanouir.

Au moment où recevons Jésus comme notre Seigneur et notre Sauveur, notre esprit mort cède la place à l’Esprit de Dieu. Notre cœur devient celui de Dieu. C’est cela la nouvelle naissance. Nous sommes nés de nouveau. Toutefois, notre tête et nos pensées ne sont pas immédiatement régénérées par les pensées de Dieu. La parole de dieu nous renouvelle la pensée. Dieu a créé la tête pour qu’elle soit le porte-parole de notre corps. La tête contrôle les pensées et les mouvements du corps. Toutefois la Bible dit:"De l’abondance du cœur, la bouche témoigne".

Comment faisons-nous donc dire à nos têtes ce que le cœur connaît? Nous  revêtons de la pensée de Christ. Deux têtes ne valent donc pas nécessairement mieux qu’une! Voilà pourquoi Dieu ne nous en a donnée qu’une seule.

                                                  Révélation VS. Perception des Sens

Tout comme une image inanimée ne signifie rien pour un aveugle, de même le bruit de la radio ne signifie rien pour un mal entendant. Nos sens sont le portail qui conduit au domaine de l’âme. Par juxtaposition, les choses profondément spirituelles sont inintelligibles à l’homme sensuel. Le psalmiste dit:"Fais sortir mon âme de prison et je te louerai." Nos pensées sont très souvent dominées par nos sens du fait que nous recevons la connaissance à travers nos centres nerveux. Toutefois, en renouvelant nos pensées à travers la Parole, nos cœurs et âmes entrent en communion avec le Seigneur. Une fois que cette communion est établie, notre esprit(cœur) prend le dessus sur nos raisonnements, et ainsi nos sens occupent leur vraie place.

Nous supprimons les sens de nos têtes la connaissance nos sens, et nous "revêtons la pensée de Christ."

Il m’est arrivé de réfléchir sur la révélation suivant laquelle nous devons supprimer les sens de nos têtes et revêtir la pensée de Christ. Je sais que collectivement, nous constituons le corps de christ, et qu’Il est notre chef, en même qu’Il nous commande à travers Son esprit. Mais pour la première fois, j’ai compris que Jésus est aussi le chef de mon corps en tant qu’individu.

Romains 8:5 "Car ceux qui vivent selon la chair affectionnent les choses de la chair, et ceux qui vivent selon l’Esprit affectionnent les choses de l’Esprit."

En Chrétiens sincères, nous faisons tous les efforts pour maintenir notre chair sous contrôle, car nous ne voulons certainement pas être charnels. Toutefois, dans l’optique d’une meilleure compréhension de cet enseignement, remplaçons le terme "Chair" par "Sens".

Car en effet, ceux qui vivent selon les Sens affectionnent les choses des Sens; tandis que ceux qui vivent selon l’Esprit affectionnent les choses de l’Esprit.

Pouvez-vous voir à quel point il est vital de ne pas permettre que nos sens aient le dessus sur notre pensée? Nous sommes Esprit; il est impératif que nous choisissions la vie.

Il y a trois protagonistes dans notre circonstance.

1.      La parole de Dieu

2.       La Circonstance elle-même

3.     Ce que nous proclamons

La Parole dit: "De la déposition de deux ou trois témoins, le fait est établi". Voici comment ça marche. Nous  avons mal. La Parole dit:"Par Ses meurtrissures nous avons été guéris". La circonstance douloureuse crie: "Ow, blessure, palpitation, etc," mais que dit le requérant? Que conviendrons-nous? Qu’est-ce que Jésus aurait dit? "Par mes meurtrissures, tu as été guéri." Que cette pensée ne quitte jamais celui qui est en Christ Jésus. Dieu ne nous aurait pas donné des instructions quant à ce que nous devons faire s’Il ne nous avait pas dotés de l’habilité à réussir. Le Seigneur nous a donné un trésor inédit d’abondantes vérités avec lesquelles nous pouvons faire la fête. Nous dînons à la table du Roi Eccles. 8:4 "Parce que la parole du roi est puissante ; et qui lui dira : Que fais-tu?" Jésus ne manque de rien et en tant que ses frères, nous sommes des  cohéritiers tout comme nous dînons avec Lui.

1Corinthiens 2:9 dit: "ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment". Nous pouvons connaître les richesses de sa Grâce, ainsi que Sa Gloire; Nos têtes portent Sa couronne.

Il est ma pensée, je suis donc déterminée à ne connaître rien d’autre si ce n’est Jésus Christ. Il est ma bouche, car il en coule des sources d’eau vive. Je ne compromettrai pas ma foi, parce que ce faisant je ne me contenterai que du moindre. Il n’est ni attaque de l’enfer, ni défaite, ni quelque force qui puissent vaincre une foi qui ne se compromet pas. Nul n’a jamais remis son problème à Dieu, s’est confié à Lui comme sa source de provision pour recevoir moins que ce qu’il y a de meilleur au ciel. Il n’existe aucun problème qui soit insoluble, ni de peur qui soit insurmontable. La parole nous demander de marcher selon la foi, tandis que nos sens nous demandent de marcher selon la vue. La parole nous demande d’être obéissants, tandis que les sens nous poussent à la rébellion. Si nous continuons de dépendre de la connaissance de nos sens, nous subirons une rupture et notre repos se muera en misère. Si nous dépendons de la parole de Dieu, elle ne faillira jamais.

Notre encouragement dans ce monde en perpétuelle mutation tient de ce que Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Il est omniscient, et Il rend parfait tout ce qui nous concerne pour autant que nous apprenons à marcher dans les sentiers paisibles et justes qu’Il a tracés pour nous. Revêtons Sa pensée, et ne perdons jamais de vue qu’Il est vraiment notre chef.


C’est Bien! Bon et Fidèle Serviteur

Marilyn Hoyme

Des années de larmes venaient de s’éclipser, tout mon être avait été renouvelé et rafraîchi. J’ai reçu Jésus comme Seigneur en Avril 1975. Cette expérience est toujours aussi réelle qu’elle  le fut à l’époque. Je connais le moment où Il a pris le relais dans ma vie, parce qu’au moment où Il m’avait touchée, je fus totalement guérie, et oh. Que la joie inonde mon âme! Un changement radical venait de s’opérer dans des proportions que je ne comprendrai pas même dans les années à venir. Il n’en demeure pas moins que je sais que j’ai fait le bon choix, et que "toutes les choses sont devenues nouvelles". Il m’avait semblé que la tempête était passée, et qu’elle avait été remplacée par une tranquillité que je n’avais jamais connue auparavant. C’est une expérience dont nul ne voudrait se lasser!

A l’heure où je vous parle en cette année 2001, je vois le stable ruisseau de la miséricorde et de la grâce de Dieu qui s’est versé sur moi pendant toutes ces années. Je vois Sa fidélité dans une mesure constante à mesure que j’avance dans ma marche Chrétienne, déterminée que je suis à "être digne du souverain appel de Jésus Christ". Je voulais être aussi meilleure pour Lui que je le pouvais. Le désir de mon cœur était véritable, mais le chemin que je suivais conduisait à une impasse, une impasse qui m’avait délestée de ma joie. A un point du chemin, j’ai oublié (si seulement je le savais) que j’étais vêtue de Sa justice, et qu’à Ses yeux, j’étais aussi blanche que la neige. A l’instar des insensés galates, j’avais été séduite. J’étais revenue sous la loi! Mon idée s’était fixé sur la "conscience du péché", non sur la liberté que nous avons en Christ. J’avais repris le manteau de la justice en mains. Je croyais qu’il fallait que je "reste propre", pour plaire autant que possible à Dieu en faisant ce qui était "juste", jusqu’au jour où je L’ai vu au ciel d’où je L’ai entendu dire: "C’est bien bonne et fidèle servante. Tout cela n’était que de la théologie. Je me tenais hors de la vérité selon laquelle j’étais déjà digne du fait du sang de Jésus, et qu’il n’y avait rien d’autre que je puisse faire pour améliorer le don parfait d’amour qu’Il a fait!

Y vivre était semblable à un piège, un cycle infini de vaines tentatives, d’échec et de sentiment de condamnation du fait des vains efforts. Si vraiment il n’y avait plus "de condamnation pour ceux qui sont maintenant à Jésus," pourquoi donc je me sentais si condamnée et si défaite? Le désespoir de mon cœur était profond, et de cette profondeur j’ai crié à Lui. Il m’a entendue et Il s’est mis à œuvrer gracieusement dans ma vie. Son but était que je connusse le repos dont il est question dans Romains 8:1 – Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ "ceux qui ne marchent pas selon la chair, mais selon l’esprit." (v.2) "Car la loi de l’Esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi, du péché et de la mort". Mes pensées reposaient sur ma chair,  sur mes efforts à pouvoir parvenir à la bonté et à l’amour. Je vivais dans un domaine totalement charnel. Quelle subtile tromperie! D’honorables intentions satisfaites par une connaissance déficiente de la parole de Dieu m’ont placé sur le trottoir. Je suis reconnaissante à Dieu pour Son amour, et Sa fidélité. Lui qui avait commencé une bonne œuvre en moi, Il a été fidèle dans son achèvement.

Dieu m’a fait venir à un endroit où je pouvais entendre de solides enseignements de la Parole de dieu. Et ce n’est alors que le Saint Esprit relever les erreurs que j’avais commises dans mes voies. La parole de Dieu s’est avérée vraie par elle-même selon  2 Tim 3:16, qui dit: "Toute écriture est inspirée de Dieu, pour enseigner pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice."

Dieu m’a montré que tous les efforts que je faisais par moi-même pour être juste n’était du haillon. Il m’a montré que mon salut en Jésus était parfait et éternellement garanti, et que je n’étais plus sous la loi mais sous la grâce. Il m’a également révélé qu’en tant que Sa servante, j’étais appelée à faire montre de Sa sainteté (non de la mienne), et que ma nouvelle vie était régie par le même esprit qui avait ressuscité Christ des morts. Quelle avancée! Ceci marquait la transition entre les œuvres de ma chair et la grâce de Dieu ainsi que la puissance du saint esprit dans ma vie.

Lorsque l’on n’est pas sûr du sol en dessous de soi, il est difficile que l’on puisse marcher sur un chemin droit. Nous avons besoin de la solide fondation de la parole de Dieu pour marcher avec assurance et avancer vers la plénitude de Ses desseins dans nos vies. Si nous ne savons pas que nous sommes libres, nous continuerons d’œuvrer en vue de la liberté. Si nous ne savons pas que nous sommes purs, nous n’aurons de cesse à œuvrer pour nous purifier, parce que nos cœurs sont sincères dans le désir que nous avons de plaire à Dieu. Lorsque nous serons passés de cette vie à la vie éternelle, nous L’entendrons dire:"C’est bien Bon et fidèle serviteur,"

Ce ne sera pas à pour nos œuvres, mais ce sera parce que nous aurons fait connaître l’Esprit de vie à ce monde moribond qui nous entoure afin que tous sussent que Jésus Christ est Seigneur!

 


Saintes Salutations en christ depuis Mindanao, aux Philippines!

J’aimerais tout d’abord rendre grâce à Dieu qui achemine toujours sans tracas votre courrier évangélique auprès de nous. Je n’ai jamais vu des gens nous manifester autant de gentillesses que vous le faites. Vous prenez vraiment soin de nous, et des gens aux besoins de qui nous subvenons. C’est un privilège pour moi que d’être un des réceptacles de tous les riches messages que vous partagez dans votre courrier évangélique.

J’apprécie le talent que Dieu vous a donné en tant qu’enseignant de la Bible et prédicateur de l’Evangile. Ma famille et moi-même ainsi que la maigre communauté, nous avons eu du plaisir à fêter sur la table du Seigneur au moyen des aliments que vous dispensez pour nos âmes assoiffées et affamées. Nous passons beaucoup de temps à lire, à méditer votre courrier évangélique en même temps que nous le comparons à la Bible. En le confrontant à la vérité, nous en sommes venus à découvrir que tous vos messages sont fondés sur la Parole et qu’ils sont vrais. Je suis en même de raconter les déclarations que le Seigneur a faites personnellement à mon égard tandis que je lisais la vérité que vous partagez. Je conviens avec vous que le diable voudra voler les paroles de Dieu que nous lisons et celles que nous entendons. Je loue Dieu de ce que votre message relatif au fait de bénir Dieu dans nos âmes a résonné dans mes oreilles en même temps qu’il m’a permis de m’en tenir à la Parole de Dieu parce que Sa parole est vraie et l’homme menteur. Je rends grâces au Saint Esprit qui me rappelle qui je suis en Christ. Gloire à Son merveilleux nom!

Il m’est presqu’impossible de cesser de vous raconter les bénédictions que j’ai reçues des précieuses paroles de Dieu depuis qu’elles m’ont été révélées à travers votre courrier évangélique. Cette merveilleuse vérité, véritablement Biblique et Apostolique est ce que nous recherchions. Si celui qui recherche la vérité y est ouvert, et lorsque la Bible est bien enseignée en n’étant pas biaisée par les traditions d’homme, les passages difficiles à comprendre deviennent intelligibles. Nous croyons que ceci est l’œuvre du saint esprit parce qu’Il honore les désirs de nos cœurs, rend la parole de Dieu évidente et facile à comprendre. C’est ce qui nous est arrivé.. Votre message est porteur de la vérité ; il a changé le cours de ma vie. Il a apporté la paix du cœur, et à présent ma famille est comblée d’amour. Gloire à Dieu!

J’ai redédié toute ma vie au seigneur dans le ministère. Je désire être utilisé par le Seigneur et pour Sa gloire et l’avancement de Son Royaume ici aux Philippines. J’aurais souhaité avoir davantage de livres et de messages pour que notre ministère puisse s’en servir. Seulement le coût n’est pas à ma portée. Je suis un travailleur profane sans salaire qui survit par la grâce de Dieu. Notre communauté est petite et très limitée en moyens, mais nous avons dépensé tout ce que nous avions, et investi tout ce que nous pouvions investir dans le champs de la grande moisson. Ceci est notre investissement pour le Royaume en prélude au retour triomphal du Seigneur. Vu ce qui précède, nous vous demandons de prier pour nous ainsi que pour les besoins de notre ministère. Les besoins sont grands autant que nous les regardons avec des yeux d’hommes, mais aux yeux de notre grand et immense Dieu, ils sont petits.

Recevez par la présente l’assurance que nous nous engageons à prier pour vous pasteur John, ainsi que pour votre ministère. Nos salutations à tout le monde ainsi qu’in saint baiser. Que Dieu vous bénisse!

Dans l’Emerveillement de Sa Grâce, Bro. Rebecco E. Regino


Tanya Elizabeth Leah

Reçois ton mort
Cher Marie
Prend-le
Meurtri
Battu
De la croix
Naguère objet de ta fierté
maintenant couché
Dont le corps meurtri tu enlaces
Dans ton sein
Cruelles larmes
qui ne soulagent
De l’Epée de Siméon
Ton âme est frappée
De la pierre tu scelles ton rejeton
-la joie vient le matin
Dans le silence du repos
Dans l’obscurité de la tombe

Je suis l’impossibilité qui se peut
-De la mort qui

L’horloge arrêta

Une résurrection radieuse

Christ ramena
Son souffle enflammé
raviva Son esprit

Et de vie combla chaque cellule.

Il vit

Il est vivant

Jésus

Plus de voile

Plus de barrière

Doux contact
qui l’adoration

Assimile

A toi la récompense

Danse de plaisir

Chante sous l’inspiration

De ton Seigneur Ressuscité


Cher Pasteur John

Il n’y a pas longtemps, je vous ai fait parvenir une requête de prière qui était relative à la dépression et aux recherches que j’entreprenais en vue de retrouver ma demi-sœur. Vous m’aviez alors envoyé une cassette qui traitait de la dépression.

Et je suis heureuse de pouvoir rapporter aujourd’hui que la dépression s’en est totalement allée et j’ai du bonheur à servir le Seigneur. Que c’est énorme ce qu’Il m’a bénie! Le 9 Février, ma sœur fut retrouvée. Nous nous envoyons et renvoyons des e mails, et nous sommes vraiment liées. Le 2 Avril, je me suis envolée pour Norfolk, VA où nous avons tenu une merveilleuse réunion. C’était comme si nous ne nous étions jamais séparées. Ma belle-mère vit avec ma sœur et nous sommes également liées. J’ai ainsi pu leur dire comment je crois que c’est la puissance de la prière qui nous a une fois de plus rassemblées. Ma sœur a cinquante-quatre ans et moi soixante-huit.
Que l’Eternel soit loué pour Son amour qui n’a jamais de fin, et pour Sa bonté!

Madeline Rae Hutchins Luedecke (Betty Jo Luedecke)


DEUX  IMPORTANTES QUESTIONS:

· Y-a-t-il une raison pour laquelle tu ne sois pas disposé à recevoir le don de la vie éternelle de Dieu?

· Es-tu disposé à te détourner de ton péché et de placer ta foi en Christ maintenant?

La Bible dit: "Quiconque invoque le nom du seigneur sera sauvé" (Romains 10:13).

Tu devrais demander au Seigneur Jésus de te sauver. Lis cette prière; Est- ce cela que tu voudrais dire à Dieu?

Cher Dieu, Je sais que Jésus est Ton Fils, qu’Il est mort sur la croix et qu’Il est ressuscité des morts. Je reconnais que j’ai péché, et que j’ai besoin de pardon. Je suis disposé à me détourner de mes péchés et à recevoir Jésus comme mon Seigneur et sauveur. Merci de m’avoir sauvé.

Au Nom de Jésus, Amen.

Invoque le Seigneur en toute repentance, par la foi et dans la soumission en te servant de ces mots ou d’autres mots similaires ; et Jésus deviendra ton Sauveur et ton Seigneur.

La Famille de Dieu te souhaite la Bienvenue. Si tu as fait cette prière en toute sincérité, alors tu viens de prendre là, la décision la plus importante qu’il te sera jamais donné de prendre dans ta vie. Sois sûr que tu es sauvé et que tu as la vie éternelle.

Appelle-nous pour nous mettre au courant de la décision que tu as prise aujourd’hui, de sorte que nous puissions te faire parvenir davantage d’informations.
Amazing Grace Ministries 708/
223-0070

 
Please sign our guest book

  E-mail Us 

Place an Order

© All Rights Reserved By Amazing Grace Ministries